Lundi 25 juin 2018

Au désert, je parlerai à son cœur… (Osée 2,16-25)


Lire le texte

Et si YHWH voulait retrouver ce peuple qu'il vient de maudire, le retrouver dans son intégrité, son amour, sa loyauté? Nouveau salut, nouvelle alliance, nouvel avenir, tout recommencer! En abordant des vérités cœur à cœur; en rendant vignes et vallées prospères; en ouvrant une porte sur l’espérance; en accueillant son retour comme aux jours de sa jeunesse... Une réconciliation par un pardon qui redonne vie. L’enjeu de ce cœur à cœur, Osée le livre en trois paroles du mari à sa femme, trois oracles du Seigneur à son peuple. Pour qu’ils décident de se détourner de la déchéance (distance, infidélité, violence, guerre). De se retourner vers une vie vraie en YHWH, loin de la fascination des faux dieux (les riches amants, les Baals cananéens). De retourner et connaître YHWH, le Seigneur, le seul et l’unique! Si cela arrive, les noms maudits seront enfin « retournés »! Yizréel ne sera plus violence, mais ensemencement, « Dieu sèmera » à nouveau pour ce peuple. Et Dieu aura pitié de Lo-Ruhamah, celle qui était privée de compassion et d’amour. Et à Lo-Ammi, il dira: « Tu es mon peuple » et le peuple dira: « Mon Dieu. » Réalité prochaine ou à nouveau vain projet?

Isabelle Juillard

Prière: Seigneur, dans notre couple, nous le savons: nous pouvons nous retourner l’un vers l’autre et retourner dans le désir d’un nouvel avenir ensemble. Au prix de se détourner de ce qui nous sépare. Réalité prochaine ou vain projet?  

Référence biblique : Osée 2, 16 - 25

Commentaire du 26.06.2018
Commentaire du 24.06.2018