Jeudi 24 septembre 2020

Donner en cohérence avec sa conviction intérieure (2 Corinthiens 9,1-9)


Lire le texte

Paul reprend ici le sujet de la collecte pour les croyants de Judée. L’Eglise de Corinthe a promis une participation qui est maintenant à concrétiser. Paul semble craindre que la collecte de Corinthe ne soit pas à la hauteur. Aujourd’hui encore, il y a des différences entre les promesses de dons et les dons réellement versés, dans un sens ou l’autre, d’ailleurs! Beaucoup de spécialistes pensent que la 2e lettre aux Corinthiens est une compilation de plusieurs billets que Paul a adressés à l’Eglise. Nous aurions donc ici le début d’une nouvelle lettre qui précéderait de peu celle du chapitre 8. Cela expliquerait que le sujet soit repris. A l’origine, Paul pensait venir lui-même (ch. 8), puis il aurait changé ses plans (ch. 9). L’apôtre encourage à participer à la collecte. Cependant, c’est important que chacun décide dans son cœur et se tienne à sa décision. Il s’agit de donner avec joie et donc, d’être cohérent entre ce qui nous habite et ce que l’on donne. Ce n’est pas la culpabilité qui doit nous guider. Paul interpelle aussi sur la logique qui nous habite: ce que l’on va moissonner sera à la mesure de ce que l’on a semé. Paul appelle à réfléchir. C’est ensuite à chacun de décider de donner dans la joie. Tout don a un fondement: c’est Dieu qui nous donne ce dont nous avons besoin. Comment est-ce que je vis la confiance en Dieu dans ma vie?

Patrick Schlüter

Prière: O Dieu, aide-moi à te faire confiance pour demain. Que je sache me réjouir en donnant et en recevant.  

Référence biblique : 2 Corinthiens 9, 1 - 9

Commentaire du 25.09.2020
Commentaire du 23.09.2020